La fin du jour

« C’est la vie » comme disent les étasuniens. Harold Ramis est mort hier (le 24 février) à l’âge de 69 ans. Selon wikipedia, il était acteur, producteur, réalisateur et scénariste. Si j’écris quelques mots à son sujet, c’est juste que cet homme était à l’origine de l’un de mes films préférés (dans le top cinq, minimum), à savoir le grand, le fameux, le génial, le savoureux « Un jour sans fin » (Groundhog day en VO) qu’il a réalisé en 1993 sur un scénario qu’il a signé. A noter qu’il y joue aussi un rôle, celui du neurologue.Merci à lui pour ces soirées passées et à venir à voir et revoir ce film.

Harold-Ramis

Publicités

4 réflexions sur “La fin du jour

  1. Enorme ce film « un jour sans fin ». Je l’ai vu au moins 5 ou 6 fois.
    Au delà du scénario, ça tient beaucoup aussi au talent de Bill Murray.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s