Turpitudes

J’ai regardé l’émission « Un jour, Un destin » du 22 avril consacrée à Anne Sinclair, et je l’ai appréciée. J’avoue avoir un préjugé plutôt positif vis à vis de cette femme que je trouve belle, classe et intelligente. L’histoire de sa vie n’a pas pu faire l’impasse sur l’affaire du sofitel de New-York, évidemment. Je n’y reviens pas, mais on apprend, de la bouche même de personnes proches du pouvoir en France en 2011 que DSK était étroitement surveillé par une cellule élyséenne de par son très possible futur statut de présidentiable. Sans discuter de la véracité des faits reprochés à DSK ni de l’implication du pouvoir Français dans la suite qui a été donnée à cette histoire, une chose me choque profondément. Pensez donc, il existait des personnes qui étaient chargées de surveiller une personnalité politique dans le but de lui nuire et donc de le mettre hors-jeu. Ces personnes faisaient partie d’une cellule spécialement formée pour le compte du chef de l’État et de certains conseillers. Et ce n’est pas dit, mais il est hautement probable que cela ait été fait sur le budget de l’État. Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me choque. A bassesse (celle de DSK), bassesse et demie (celle du pouvoir en place en 2011).

Voir cet article.

Publicités

2 réflexions sur “Turpitudes

  1. Non.

    Toute la bassesse venait de DSK. On ne l’a pas surveillé sans bonne cause. L’incident à New York n’en était qu’une dans une série.

    Non.

    Mettons le blâme où il appartient. Sur le chimpanzée en rut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s