De Vlaeminck sur le podium

Le site Velo-club.net a publié du 26 au 31 décembre 2009 une série de quatre articles avec l’objectif d’établir un classement des coureurs cyclistes ayant fait le plus de podiums d’arrivée. On connait différents classements de coureurs basés sur toutes les places obtenues. Ce classement est  donc bien différent puisqu’il ne s’appuie que sur les places de 1er, 2ème et 3ème établies par les coureurs sur un certain nombre de courses importantes. D’ailleurs, voici la présentation qui est faite sur le site de ce classement :

« En cette fin d’année, l’heure est aux bilans. Ceux de l’année écoulée, pour laquelle Vélo-club.net vous a déjà fait revivre les meilleurs moments.

 

Cette fois, nous allons tenter de situer les champions actuels dans la hiérarchie historique des coureurs qui ont collectionné les places sur le podiumdes plus belles épreuves du cyclisme.

 

Nous avons sélectionné toutes les grandes courses ayant fait la renommée de la Petite Reine. Des Classiques au semi-classiques comme le « Het Volk » ou Milan-Turin, ainsi que les grands Tours et épreuves par étapes plus courtes (Pays-Basque, 4 Jours Dunkerque?) mais aussi des courses disparues comme Bordeaux-Paris.

Les points étant attribués en fonction du caractère historique de la course.

 

Nous n’avons pas la prétention d’établir un classement « absolu » mais bien de donner une idée des « chasseurs de podiums » en effet certains champions ont marqué leur époque plus par de grands exploits que par un nombre de victoires élevé, laissant néanmoins une emprunte énorme dans l’imagination alors que d’autres plus discret mais réguliers auront accumulé de nombreuses places d’honneurs.

 

Alors, qui est l’éternel second de l’histoire, Poulidor, Evans ? Qui est l’homme de la plus haute marche du podium, ne laissant que les miettes, Merckx, Armstrong ? Et le meilleur troisième, l’ « homme de bronze « , Gimondi, Zoetemelk ?

 

Tentative de réponse lors de nos quatre volets« Les podiums de l’histoire du cyclisme » avec au final, un Top 1000 des trois places cumulées. » (source : Velo-club.net)

Je trouve l’initiative très intéressante et j’en salue Velo-club.net, mais j’aimerais émettre un petit bémol parce que j’aurais aimé que le concepteur de ce classement nous donne la liste exhaustive des courses ayant servi de base aux calculs, et j’aurais aimé aussi qu’il nous donne sa méthode de calcul, quel nombre de points est donné pour quelle place et quelle course. Parce qu’en l’état nous sommes obligés de faire confiance à ce classement.

Voici la chronologie des publications des articles (cliquez sur les liens pour lire les articles) et ma petite synthèse à moi.

26 décembre 2009, « Les podiums de l’histoire du cyclisme : les troisièmes »

Le meilleur troisième est, contre toute attente, Raymond Poulidor,  suivi de Bartolomeo Aimo puis de Joop Zoetemelk. Je note que Roger De Vlaeminck se classe à la 50ème place (entre Michele Bartoli et Walter Godefroot). D’autres coureurs retiennent mon attention : Moser (5ème), Merckx (8ème) et Hinault (83ème !!).

28 décembre 2009,« Les podiums de l’histoire du cyclisme : les éternels seconds »

Le meilleur second est Joop Zoetemelk, suivi de Francesco Moser puis de Raymond Poulidor. Roger De Vlaeminck fait une remontée au classement puisqu’on le trouve à la 6ème place. Dans le haut du classement se trouvent Merckx (4ème), Ullrich (7ème), Jalabert (11ème). Bernard Hinault remonte un peu (42ème !).

29 décembre 2009,« Les podiums de l’histoire du cyclisme : la plus haute marche »

Le meilleur premier est Eddy Merckx, suivi de Bernard Hinault puis de Jacques Anquetil. Roger De Vlaeminck  est à une honorable 7ème place entre Gino Bartali (6ème) et Lance Armstrong (8ème). Coppi et Kelly sont respectivement 4ème et 5éme, Indurain et Gimondi sont 9 et 10ème et Moser fait une petite dégringolade puisqu’il n’est que 14ème. On notera que les vainqueurs multiples de grands Tours sont dans les 10 premiers, Kelly et De Vlaeminck faisant figure d’exception.

31 décembre 2009,« Les podiums de l’histoire du cyclisme : le TOP 1000 ! »

Au classement combiné des trois précédents le grand vainqueur est évidemment Eddy Merckx, suivi encore une fois de Bernard Hinault et de Jacques Anquetil. Moser, grâce à ses bons classements de second et troisième, remonte à la 4ème place du général, comme Zoetemelk, 5ème. Roger De Vlaeminck paie sa 50ème place de troisième puisqu’il reste à la 7ème place du général, entre Kelly (6éme) et Bartali (8ème). Gimondi et Coppi ferment le classement des dix premiers. Je noterai quand même l’excellente 11ème place au général de Raymond Poulidor et la 14ème place de Lance Armstrong  malgré son record de victoires sur le Tour de France (comme quoi, le Tour de France n’est pas le cyclisme).

Pour terminer, je vous ai résumé tout cela en un petit tableau. Vous avez les onze premiers au général et en face de chacun leur classement par place au podium. Libre à vous d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

Coureur Général 1ère place 2ème place 3ème place
Merckx 1 1 4 8
Hinault 2 2 42 83
Anquetil 3 3 62 21
Moser 4 14 2 5
Zoetemelk 5 19 1 3
Kelly 6 5 36 15
De Vlaeminck 7 7 6 50
Bartali 8 6 5 nc
Gimondi 9 10 8 4
Coppi 10 4 27 149
Poulidor 11 52 3 1
Publicités