« Pour être Président de la République, il faut être calme »

Je ne ferai pas un dessin sur le nouveau dérapage de not’bon président. Ce serait lui faire trop d’honneur.

Je vous renvoie au titre de ce post : « Pour être Président de la République, il faut être calme ». Cette phrase a été prononcée par un politicien français candidat à la plus haute charge de l’État en 2007.

Pour info, voici un extrait de la transcription du débat Royal-Sarkozy du 2 mai 2007 parue dans Libération dans son intégralité.

« …

Nicolas Sarkozy : Calmez-vous et ne me montrez pas du doigt avec cet index pointé!

Ségolène Royal : Non, je ne me calmerai pas!

Nicolas Sarkozy : Pour être Président de la République, il faut être calme.

Ségolène Royal : Non, pas quand il y a des injustices! Il y a des
colères saines, parce qu’elles correspondent à la souffrance des gens.
Il y a des colères que j’aurai, même quand je serai Présidente de la
république….

Nicolas Sarkozy : Ce sera gai!

Ségolène Royal : Parce que je sais les efforts qu’ont fait pour
accueillir les enfants qui ne le sont plus. Je ne laisserai pas
l’immoralité du discours politique reprendre le dessus.

Nicolas Sarkozy : Je ne sais pas pourquoi Mme Royale, d’habitude calme, a perdu ses nerfs…

Ségolène Royal : Je ne perds pas mes nerfs, je suis en colère. Pas de
mépris. Je suis en colère. Je n’ai pas perdu mes nerfs. Il y a des
colères très saines et très utiles.

Nicolas Sarkozy : Je ne sais pas pourquoi Mme Royal s’énerve…

Ségolène Royal : Je ne m’énerve pas.

Nicolas Sarkozy : Qu’est-ce que cela doit être quand vous êtes énervée!

Ségolène Royal : J’ai beaucoup de sang-froid. Je ne suis jamais énervée…

Nicolas Sarkozy : Vous venez de le perdre. Madame Mme Royal ose employer le mot « immoral. » C’est un mot fort.

Ségolène Royal : Oui.

Nicolas Sarkozy : Madame Royal se permet d’employer ce mot parce que
j’ai dit que je souhaitais que tous les enfants ayant un handicap
soient scolarisés en milieu scolaire « normal. » Madame Royal a qualifié
mon propos de larmes à l’œil, sous entendant par là que la sincérité
n’était que de son côté et que, de mon côté, il ne devait y avoir que
du mensonge. Ce n’est pas une façon de respecter son concurrent. Je ne
me serai jamais permis de parler de vous comme cela, madame.

Ségolène Royal : Parce que moi, je ne mens pas et je ne prétends pas faire ce que j’ai détruit avant.

Nicolas Sarkozy : Madame, je ne pense pas que vous élevez la dignité du débat politique.

… »

J’ai choisi à dessein d’arrêter ma sélection sur cette dernière phrase de not’bon président.

Publicités

4 réflexions sur “« Pour être Président de la République, il faut être calme »

  1. Désolé de casser l’ambiance, mais, je vous promets que les dérapages de l’un me font moins peur que ceux que nous aurions connus avec l’autre (content que mon vote du deuxième tour n’est pas gagné finalement – je me demande avec quel pays on serait en guerre)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s