De la quiche et des esclavagistes…

chaanie-sp2Un peu frustrée d’être étudiante à 27 ans (et probablement à 28 si l’on garde en tête qu’il y a 400 postes de moins pour le CAPES de lettres et 30 % de candidats en plus), il m’arrive de donner des cours, de faire des petites boulots pour gagner trois sous qui ne servent pas à grand chose, mais qui sont toujours des sous gagnés par mes petites mimines. Ça me permet de m’offrir des choses absolument hors de prix et complètement inutiles, sans ressentir le poids de la culpabilité : cet argent n’est pas celui de mon petit foyer. Or donc, ce matin je reçois une offre de petit boulot. Un truc dans mes cordes : il s’agit de rédiger les biographies de personnalités publiques. Il faut écrire correctement, être rapide, rien qui ne puisse a priori m’effrayer. Je survole l’annonce et je lis qu’il faudra rédiger 20 biographies de personnalités en cherchant les éléments relatifs à leur vie sur le net ; c’est un contrat d’un mois et c’est payé 150 euros. Pas passionnant, mal payé, mais c’est tellement dans mes cordes que je pense pouvoir faire un travail correct rapidement. Je poste une candidature. Quelques heures plus tard, j’ouvre à nouveau la petite fenêtre qui était cachée en bas de mon écran. Je relis machinalement le texte de l’annonce et manque de m’étouffer avec la gorgée de thé que j’avalais : il fallait lire 20 biographies par jour. Je fais rarement ce genre d’erreur, je suis une bonne lectrice, mais je me suis laissée abuser par une lecture globale : 20 textes pour 150 euros, cela paraissait à peu près correct, mais 20 textes par jour multiplié par trente jours pour 150 euros, j’arrive à peine à y croire. Pourtant j’ai fait des petits boulots ingrats et mal payés. Mais là, cela dépasse tout ce que j’ai pu imaginer. Je prends ma calculatrice (oui, je ne suis pas fortiche en calcul) et le chiffre tombe : 20 biographies * 30 jours = 600 biographies pour le mois et 150 euros /600 biographies = 0,25 euros la biographie. 0,25 euros pour faire la recherche et la rédaction originale d’une biographie. Vous vous rendez compte ? Pour les vieux qui comme moi aiment bien avoir la référence du franc : 1,63 francs. CE SONT DE GRANDS MALADES. Ou bien des esclavagistes, au choix. Et en plus, ils ont le culot de vous demander de signer une convention de stage. En gros, ils vous font bosser gratos.

Tsss, vils manants.

De la quiche et des esclavagistes… – Blogo ergo sum (cliquez)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s