Fallait pas me lancer

Et pour ceux que les Enfers auraient mis en appétit…

chaanie-sp2Il est quelques expressions dont on a oublié ou dont on n’a jamais su vraiment d’où elles pouvaient bien venir, en voici deux explicitées :

Mise en pratique N°1 : « Si j’étais militaire, le général O’Neall serait mon mentor. » Oui, bien sûr, on sait ce qu’est un mentor, mais sait-on qui est Mentor ? Mentor est l’ami fidèle d’Ulysse à qui ce dernier confie la surveillance de ses intérêts lors de son départ pour Troie, ainsi que l’éducation de son fils, Télémaque. (A noter, que Fénelon, au XVII ème siècle, écrira un Télémaque (1699) destiné à former l’esprit de Louis XIV, le Duc de Bourgogne, dans laquelle il accorde une place prééminente à Mentor.) Athéna prend les traits du sage Mentor pour accompagner Télémaque qui part à la recherche de son père. Elle se fait guide…exemple….Mentor quoi.

Mise en pratique N°2 : « Sa voix de stentor imposa le silence ». J’ai beaucoup de tendresse pour Stentor. Héros cité une seule fois dans L’Iliade, il est pourtant devenu proverbial pour la puissance de sa voix. Sachez qu’on attribue à ce cher homme l’invention de la trompette, rien que ça, et qu’il a une fin franchement ridicule : Il est tué (mis à mort pour être exacte) parce que vaincu dans un concours de cris où il tentait de rivaliser avec Hermès.

On pourrait jouer longtemps comme ça, mais je ne voudrais pas abuser de votre patience…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s