De l’absurde et de la dignité

chaanie-sp2Entendu ce matin au réveil, dans un quelconque journal télévisé : » Il y a un an déjà que l’Espagne a été meurtrie « : comprendre : cela fait un an que près de 190 personnes ont été massacrées dans un attentat, que 1000 autres ont été blessées, amputées, traumatisées. Le sujet montre les rues de Madrid ce matin, et le journaliste sur place se rend là où, une fois par semaine les familles des victimes se réunissent pour prier et pour que l’on n’oublie pas. Il s’approche d’une femme, d’une quarantaine d’années, et lui demande comment elle vit cette journée déclarée journée de « deuil national » par la gouvernement. Voici ce qu’elle répond :

« Vous savez, ça m’est égal que l’on soit le 11 mars. Quand je me lève le matin et que je vois qu’il n’est pas à côté de moi…(silence, puis très digne) : Pour moi, c’est tous les jours le 11 mars.  » …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s